Hommage à Liliane Heidelberger

| Divers

Liliane Heidelberger, la grande dame de la sculpture actuelle au Luxembourg, vient de nous quitter. mediArt tient à rendre hommage à cette artiste extraordinaire, qui a contribué de manière concluante à l’essor de la sculpture en pierre.

Liliane Heidelberger et Paule Lemmer vernissage espace mediArt

D’origine française, Liliane Heidelberger s’installe au Luxembourg en 1958. Elle travaille dans les années 1960 et 1970 au Luxembourg et à l’étranger auprès des sculpteurs Wercollier, Kohl, Signori, Mascherini et Berton.  Elle fait la connaissance de Hajdu et Lobo et elle est invitée par Léon Zack à exposer avec lui à Luxemburg en 1973.

Dans la foulée, son chemin et son style personnels se précisent.  Les sculptures de Liliane Heidelberger naissent d’un dialogue de plus en plus intense que l’artiste mène avec ses matériaux  qui sont le marbre, l’albâtre, l’onyx, la lave et l’ardoise.  Dans son travail la sculptrice interprète ses visions et impressions de la nature, souvent vécues lors de ses nombreux voyages.  Sa démarche se caractérise par un vocabulaire subtil et délicat qui trouve son apothéose dans un art minimaliste plein de sérénité et d’accents poétiques.

La journaliste et critique Danièle Michels décrit sous le titre Faire revivre la pierre le travail de Liliane Heidelberger comme suit : « Chez Liliane Heidelberger, le langage des formes est varié. Tantôt il accentue les lignes géométriques nettes, gèle l’espace et arrête le temps, tantôt les pierres semblent planer en apesanteur.  Mais il attire toujours l’attention sur l’essentiel et ne se perd jamais dans des détails décoratifs.  Au fil des années, l’artiste a appris à se méfier des surfaces trop lisses. … La force émane de ses sculptures, sans laisser l’impression d’une austérité excessive. Liliane Heidelberger fait vivre la pierre ou, plutôt, elle la fait revivre.  Il n’est donc pas étonnant qu’elle aille de préférence choisir elle-même le matériau sur place.  Le marbre à Carrare, l’ardoise à Martelange et la lave basaltique à Gerolstein…. Elle veut communiquer la beauté particulière à chaque pierre. »  (Visites d’atelier, Atelier-Besuche, Volume 2, éditions mediArt,  Luxembourg 2006)

Liliane Heidelberger a ainsi acquis depuis longtemps sa place dans le monde artistique du Luxembourg, toujours soucieuse de rester à l’arrière-plan et de laisser les sculptures s’exprimer.

 

Installations

2008 Grand relief carton ondulé pour entreprise privée

2006 Sculpture plexiglas Zitha Klinik (LU)

2003 Trophée pour le concours international de danse, Prix Grande-Duchesse Maria Teresa (LU)

1995 Sculpture monumentale, Kirchberg (LU)

1987 Sculpture monumentale, Centre culturel Atert, Bertrange (LU)

 

mediArt a présenté régulièrement les œuvres de Liliane Heidelberger dans le cadre de son programme d’exposition.