Art Wiltz – visites guidées

Les trois sculpteurs Sandrine Brasseur (BE), Robert Schmidt-Matt (DE) et Lukas Arons (NL/LU) sont actuellement en train de réaliser leurs œuvres monumentales au Simon-Park à Wiltz (en bas du parc, près de la bifurcation vers la gare) et les visiteurs sont les bienvenus.

Dans ce cadre, nous avons le plaisir de vous inviter à deux visites guidées par Paul Bertemes  qui auront lieu samedi, 21 juillet 2018,  et samedi, 28 juillet 2018, chaque fois à 16.00 dans l’atelier en plein air au Simon-Park à Wiltz.

Art 2018 est organisée par mediArt en collaboration avec Coopérations pour Culture Wiltz asbl. Les Carrières Feidt soutiennent ce projet comme sponsor.

 

Au plaisir de vous retrouver nombreux

Art Wiltz 2018 suite

En plein travail. Malgré la chaleur estivale, les artistes créent leurs œuvres en extérieur. Intéressant et passionnant pour les visiteurs.

 

 

 

ARTWiltz 2018

Auflage 2018 von ARTWiltz : Nach Birgit Knappe aus Berlin (2017) sind dieses Jahr zwei Bildhauer und eine Bildhauerin als Künstler in Residenz zu dem Projekt in der luxemburgischen Ardennenhauptstadt eingeladen.  Von Anfang Juli bis Anfang August werden der Niederländer Lukas Arons, der Berliner Robert Schmidt-Matt und die Belgierin Sandrine Brasseur monumentale Steinskulpturen im Simon-Park in Wiltz erstellen.  Die fertigen Arbeiten werden in den Besitz der Stadt Wiltz übergehen und vor Ort ihren festen Platz erhalten.

 

ARTWiltz 2018 wird erneut im Auftrag der Culture Wiltz a.s.b.l. in Zusammenarbeit von Coopérations und mediArt organisiert.

Lukas Arons, der seit 2004 in Schweden lebt und arbeitet und ebenfalls ein luxemburgisches Atelier im Künstlerkollektiv Sixthfloor in Koerich hat, wurde 1968 in Renkum (NL) geboren.

Er hat an der Willem de Kooning Academy of Fine Arts in Rotterdam und an der Academy of Art and Design in ‘s-Hertogenbosch studiert und ist auf internationaler Ebene tätig. Seine Werke sind in Sammlungen im öffentlichen Raum und in öffentlichen und privaten Sammlungen in Schweden, den Niederlanden, Luxemburg, Italien und Russland vertreten.

Robert Schmidt-Matt ist 1954 in Berlin geboren, wo er auch heute lebt und arbeitet. Er hat an der  Hochschule der Künste in Berlin studiert. Wie Lukas Arons hat er regelmäßig an Steinbildhauersymposien teilgenommen, zum Beispiel in Deutschland, der Türkei und im Senegal. Er hat u.a. in München eine Gedenktafelcollage an die Weiße Rose, eine Widerstandsbewegung gegen den Nationalsozialismus, gefertigt. Von 1990 bis 2007 war er künstlerischer Leiter der Sommerakademie in Marburg und ist seit 2002 Bühnenbilder für das Theaterforum Kreuzberg.

Sandrine Brasseur (Jahrgang 1979) lebt und arbeitet in Lüttich. Nach ihrer Ausbildung als  Grundschullehrerin studierte sie an der Akademie für Handwerksdesign in Aachen und hat das Steinmetzhandwerk u.a. bei der Association Ouvrière des Compagnons du Devoir im französischen Poitiers erlernt.  Im Juli 2013 gründete sie Pierre qui roule, ein Unternehmen für Design und Skulptur.

Der untere Teil des Simon-Parks wird nun in den kommenden Wochen zu einem offenen Atelier werden, wo Lukas Arons, Robert Schmidt-Matt und Sandrine Brasseur ihre monumentalen Steinarbeiten fertigen werden. Als Werkstoff benutzen sie den regionalen Gilsdorfer Sandstein, der von dem Sponsor Carrières Feidt für ARTWiltz zur Verfügung gestellt wird. Interessenten können nun live miterleben, wie ein derartiges Kunstwerk entsteht.

 

Von Paul Bertemes durchgeführte Besichtigungen mit Künstlergespäch finden statt am Sonntag, den 15. Juli (16.00), am Samstag, den 21. Juli (16.00) und am Samstag, den 28. Juli 2018 (16.00). Treffpunkt am unteren Teil des Simon-Park in Wiltz.

Etienne Viard à l´espace mediArt

Après le réel succès de l’exposition Nico Thurm et Erienne Viard nous avons conclu un accord avec Etienne Viard pour avoir en permanence plusieurs de ses oeuvres à disposition.

Etienne Viard est un sculpteur de renom international dont les œuvres se retrouvent dans des collections de choix e.a. aux USA, au Canada, en Allemagne, France, Belgique et aux Pays-Bas.

Etienne Viard est né en 1954, il vit et travaille à Venasque et à Paris. Dans leur vocabulaire minimaliste, les sculptures d´Etienne Viard réalisées principalement en acier Corten prennent forme autour d’une poétique de la ligne. Fragmentées, étirées, courbes, allongées, droites, les lignes génèrent les volumes dans une équilibre fragile entre tensions et mouvements. Etienne Viard souligne : « J´aime que l´équilibre instable de mes nouvelles pièces soit toujours à la limite de la chute. Les plans sont un peu penchés, s´enchainent les uns aux autres, mais ne tombent pas ! Le lien vient d´une articulation qui ne se voit pas, d´une soudure que je veux discrète, et qui retient l´ensemble dans sa position presque ´casse-gueule´… ».

Nathalie Becker présente les oeuvres d’Anne Marie Klenes et Luc Wolff

Triple Art mediArt 5

Le cinquième Triple Art mediArt réunit des œuvres du peintre Luc WOLFF (LU/DE)) et de la sculptrice Anne-Marie KLENES (BE) :

Ce soir, mercredi 27 juin 2018, visite commentée par Nathalie Becker.

Jeudi 28 juin 2018  – Horizon espace entretien de Paul Bertemes avec Anne-Marie Klenes et Luc Wolff.

Ces événements ont lieu chaque fois à 18.15.

L’espace mediArt sera ouvert à partir de 11.00.

L’accrochage restera ensuite en place jusqu’au vendredi 20 juillet 2018 inclus et vous pourrez découvrir les œuvres sur rendez-vous.

info@mediart.lu ; tél. : (+352) 26 86 191

Une sélection d’œuvres de Luc Wolff est actuellement exposée à la Villa Vauban dans le cadre de l’exposition « Art non-figuratif »

Exposition exceptionnelle

L’exceptionnelle exposition à l’espace mediArt qui a eu lieu du 15 mai au 8 juin et mettant en dialogue des sculptures en acier de l’artiste français Etienne Viard et des œuvres édifiantes de l’artiste luxembourgeois  Nico Thurm a rencontré un vif succès.

Etienne Viard est un sculpteur de renom international dont les œuvres se trouvent dans des collections de choix e.a. aux USA, au Canada, en Allemagne, France, Belgique et aux Pays-Bas.

Nico Thurm vit et travaille à Esch-sur-Alzette. Partant d´un vocabulaire géométrique, il se rapproche de la rigueur des minimalistes de la première heure (Jean-Paul Raus). L’art de Nico Thurm, souligne le critique d´art et curateur Christian Mosar, « est un art du dialogue, public mais aussi intime, qui se décline du monumental à l’esquisse et de la surface picturale jusqu’à l’architecture. Mais c’est un art qui mène ce dialogue sans fioritures en se consacrant à l’essentiel. »

Etienne Viard à l´espace mediArt

Etienne Viard en dialogue avec Nico Thurm

 

L’exposition Triple Art mediArt 4 (du 15 mai au 8 juin) s’annonce sous le signe de l´exceptionnel :  mediArt a le plaisir  et l´honneur d´accueillir dans son espace d´exposition au 31 Grand-rue à L-1661 Luxembourg des sculptures en acier de de l´artiste français Etienne Viard qui seront mis en dialogue avec des œuvres de l´artiste luxembourgeois  Nico Thurm.

Etienne Viard est un sculpteur de renom international dont les œuvres se retrouvent  dans des collections de choix e.a. aux USA, au Canada, en Allemagne, France, Belgique et aux Pays-Bas. Au Luxembourg ses travaux ont été exposés en 1992 à la Galerie Cité et en 1994 au Tutesall dans le cadre de l´exposition « Matière et Mémoire », puis en 2003 et 2006  à la galerie BC2 à Bettembourg.

 

Ce sera donc pour la première fois depuis 12 ans que les sculptures d´Etienne Viard seront de nouveau présentées au Luxembourg alors que l´artiste a accompli un chemin impressionnant dans le monde international des arts.

 

Etienne Viard est né en 1954, il vit et travaille à Venasque et à Paris. Dans leur vocabulaire minimaliste, les sculptures d´Etienne Viard réalisées principalement en acier Corten prennent forme autour d’une poétique de la ligne. Fragmentées, étirées, courbes, allongées, droites, les lignes génèrent les volumes dans une équilibre fragile entre tensions et mouvements. Etienne Viard souligne : « J´aime que l´équilibre instable de mes nouvelles pièces soit toujours à la limite de la chute. Les plans sont un peu penchés, s´enchainent les uns aux autres, mais ne tombent pas ! Le lien vient d´une articulation qui ne se voit pas, d´une soudure que je veux discrète, et qui retient l´ensemble dans sa position presque ´casse-gueule´… ».

Lors de l´exposition « The poetry of instability » à la Piper Galery à Londres en 2013, James Cahill écrit dans son texte de catalogue: « Ses sculptures représentent un défi lancé par des envolés poétiques aux propriétés du matériau de base, un duel entre l´inflexibilité du métal et la suggestion du désordre. ».

 

Né en 1938, Nico Thurm vit et travaille à Esch-sur-Alzette. Partant d´un vocabulaire géométrique, il se rapproche de la rigueur des minimalistes de la première heure (Jean-Paul Raus).

 

L’art de Nico Thurm, souligne le critique d´art et curateur  Christian Mosar, « est un art du dialogue, public mais aussi intime, qui se décline du monumental à l’esquisse et de la surface picturale jusqu’à l’architecture. Mais c’est un art qui mène ce dialogue sans fioritures en se consacrant à l’essentiel. »

 

Un programme de circonstance de trois journées d´action encadrera cette exposition exceptionnelle : mardi 15 mai 2018  sera consacré à la découverte  des œuvres, mercredi 16 mai  aura lieu une visite commentée par Christian Mosar  et  jeudi 17 mai  Paul Bertemes fera un entretien avec  Nico Thurm sur le thème « La Peinture et l´Architecture »,

Ces trois  événements auront  lieu chaque fois à 18.15.